Synesthésie : son pour arte radio

Un projet son pour la fantastique web-radio arte radio (où non seulement on bosse, mais en plus on s’amuse).
A partir d’une idée qui me trottait dans la tête depuis longtemps, 3 petites minutes à écouter les yeux fermés, pour se demander à quoi ça ressemble, une année.

voici le lien :
http://www.arteradio.com/son/616345/synesthesie/

et la présentation :

Et toi, tu la vois comment cette année ? Une frise, une roue, un ruban dans l’espace ? La synesthésie est la faculté d’associer des sons avec des couleurs, des odeurs avec des mots, ou dans ce cas précis une image avec le temps. Claire Richard a rencontré des synesthètes temporels. Leur année ressemble à une chambre à air ou à une montagne russe. Leur calendrier intime se voit, et grâce à Arnaud Forest, il s’entend.

Et en bonus, lien vers une vidéo de l’INA sur la fabrique des calendriers traditionnels en Bretagne. Pur millésime 1973, avec interviewé tout raide et accent des familles.

J’ai cherché de toutes les façons possibles à le mettre dans le son, mais impossible.
Du coup, la voici.

http://www.ina.fr/video/RXC01002296/calendriers-video.html

interview with danah boyd

danah boyd est une sociologue et anthropologue des médias, spécialiste des usages que font les ados de leurs nouvelles technologies.

La présentation de l’entretien sur le site :

“Une émission spéciale aujourd’hui. Sans plongée dans son ordinateur, sans lecture de la semaine. Mais avec danah boyd (elle tient aux minuscules, comme elle l’explique là), l’ethnographe américaine que Claire Richard a rencontré il y a quelques semaines à New York.
Depuis 5 ans que j’officie à Place de la toile, je rêve de rencontrer danah boyd (blog ; twitter ; et sur internetactu.net). Cette ethnographe américaine livre des analyses toujours pertinentes, toujours paradoxales et fertiles sur nos usages d’Internet, et en particulier sur la manière dont les jeunes Américains vivent les réseaux sociaux. Elle vient rarement à Paris, et je l’ai toujours ratée. Et voici que Claire Richard, qui vit à New York et nous envoie de temps en temps des entretiens, lui propose une interview qu’elle accepte. C’est ce que vous allez entendre ce soir : 45 minutes avec danah boyd où l’on retrouve ses analyses sur la sociabilité en ligne, sur le souci paradoxal que les jeunes ont de leur vie privée sur internet, sur la fracture générationnelle, mais aussi sur le grand internet des données, le fameux Big Data. C’est à la fois complexe et limpide, plein d’anecdotes et de montées en généralité très utiles pour penser. danah boyd répond à beaucoup de questions que nous nous posons tous, mais sans jamais livrer une vérité définitive. Bref, 45 minutes de régal, ce que je peux permettre de dire car tout le mérite en revient à Claire Richard.”

http://www.franceculture.fr/emission-place-de-la-toile-grand-entretien-avec-danah-boyd-2013-03-16

Interview with Clive Thompson

Clive Thompson est un journaliste qui écrit depuis longtemps sur les nouvelles technos – avec enthousiasme et lucidité. On trouve souvent ses colonnes dans Wired.
Entretien fait chez lui, à New York, où il est question du web, de mémoire, d’identités multiples en ligne, d’introversion, de politique…

http://www.franceculture.fr/emission-place-de-la-toile-entretien-avec-clive-thompson-2012-07-21

Clive Thompson

Egypt / NYC : Echoes of a Revolution

 
How fast does the news travel ? And because we watch event unfold almost in real time, does that mean we feel more connected ?

Here’s a brief audio documentary made in NYC within a few hours of Mubarak’s demission, exploring these questions.

The day Mubarak stepped down, I happened to be home. I was watching the news. I took a shower, and when I got back, the TV was broadcasting Mubarak’s speech and Tahrir Square ‘s ebullient joy.
I wondered how fast the news would travel to NYC. I was also curious to know how did New Yorkers relate to that revolution that the news had been following so closely for once.
I set out with my recorder and interviewed people in Greenpoint, Brooklyn, and in “Little Egypt” in Queens.
Here’s the result.